, ,

Parce que tout commence par un crayonnage !

Pour qu’un livre ou une carte voie le jour, il est nécessaire de faire appel à de nombreuses techniques modernes d’un emploi plus ou moins délicat selon qu’on les maîtrise ou pas. Les produits proposés ici ne font pas exception à cette règle et leur réalisation a souvent été l’objet d’un processus long. Ils ont toutefois un autre point commun : quelle que soit leur complexité, ces objets ont vu le jour sous forme d’idées jetées sur le papier.
De simples crayonnages.
Crayonnages, c’est notre nouvelle boutique en ligne. Vous y trouverez des livres, des cartes postales, des magnets, des badges, des miroirs.
N’hésitez pas à aller la visiter de même que la page Facebook qui lui est consacrée.
N’hésitez pas à la faire connaître.

,

Avec un peu d’expérience

Vu dans les annonces de Pole Emploi ce matin:
Ingénieur / Ingénieure sûreté en industrie nucléaire, débutant accepté, salaire indicatif : Annuel de 28 000 à 38 000 Euros sur 13 mois .
Couturier / Couturière très expérimentée (expérience exigée de 5 Ans), salaire horaire de 9,43 Euros, 35h hebdo travail le samedi
Autrement dit : pour la sécurité nucléaire, tu es bien payé même si tu n’as pas d’expérience sur le terrain, mais pour être couturier, tu dois avoir une expérience d’enfer pour gagner une misère. Il faut dire que si tu fais une gaffe en tant que couturièr(e), le client mécontent risque de revenir.
Serai-je médisant si j’ajoute que malgré les précautions prises par Pole Emploi, on embauchera probablement UN ingénieur et UNE couturière.
Bah ! Bonne journée, les gens, le monde tourne rond…