L’étape logique qui suit la création d’un produit est la vente. N’étant pas structuré pour une distribution à grande échelle – ce que mes « œuvres » permettent difficilement – je me suis replié sur des canaux classiques qui on fait leurs preuves.

Vente directe

Marchés

Les marchés de créateurs ou les marchés de noël sont une bonne source de ventes directes dès qu’ils sont bien ciblés et que leur publicité est bien faite. Malheureusement, ces marchés, tout comme les vide-greniers, sont victimes de leur succès et l’on assiste à une recrudescence des manifestations de ce type. Si certaines sont organisées sérieusement, d’autres, bien trop nombreuses, ont pour seul but de remplir les caisses des associations qui les organisent.

Au fait, rappelons que la vente de « créations » faisant appel à des produits sous licence (la spider reine des kitty-pony, par exemple) est strictement interdite et s’expose aux sanctions liées à la contrefaçon.

Expositions

Je n’ai fait que quelques trop rares expositions collectives et suis ouvert à toute proposition honnête.

Vente en ligne

Teechip

Afin de proposer des produits un peu différents, j’ai ouvert une « vitrine » sur TeeChip.
Cela me permet de proposer des t-shirts ou autres produits tels que des sacs ou des posters sans avoir aucun stock.
Le principe est simple, je prépare mes produits sur l’interface en ligne et Teechip se charge de la production et de l’expédition à la demande. Le bémol, c’est que le site se trouve aux États-Unis mais, pour autant, les frais ne sont pas trop élevés (encore moins si vous prenez plusieurs produits). Le principe existe en France, me direz-vous… Oui, mais à une nuance (de taille) près : en France, le processus n’est déclenché que si un seuil initial de commandes est franchi, ce qui n’est pas le cas sur Teechip qui vous livre dès le premier exemplaire. Donc, si vous commandez, vous recevrez à coup sûr votre produit (et moi, un peu de sous).

J’ai testé la commande pour vous. Comptez une quinzaine de jours pour recevoir un produit original et de qualité…

Les commandes se font obligatoirement sur mon espace. Teechip se charge ensuite de la production et de l’expédition à la demande. Je ne possède aucun stock. Un petit conseil : commandez plusieurs articles pour réduire les frais de port.

Pour l’instant, je me suis concentré sur la réalisation de t-shirts représentant Otto Graff et sa flotte ainsi que le thème de l’affiche de Rocking Chair, le groupe de rock dans lequel je jouais quand j’avais une vingtaine d’années. Mais j’ai d’autres idées dont le stade est déjà bien plus avancé que le simple crayonnage.

crayonnages.com

Crayonnages est un site que j’ai ouvert il y a quelques années déjà. Il regroupe l’intégralité des créations que je propose à la vente. Le voici dans sa version actuelle.

Pourquoi crayonnages ?

Parce que tout commence par un crayonnage !

Pour qu’un livre, une litho ou une carte voie le jour, il est nécessaire de faire appel à de nombreuses techniques modernes d’un emploi plus ou moins délicat selon qu’on les maîtrise ou pas. Les produits proposés ici ne font pas exception à cette règle et leur réalisation a souvent été l’objet d’un processus long. Ils ont toutefois un autre point commun : quelle que soit leur complexité, ces objets ont vu le jour sous forme d’idées jetées sur le papier. De simples crayonnages.

accueil boutique crayonnages

accueil de la boutique crayonnages.com

À propos de la livraison

Délais
Les tirages de certains articles tels que les lithographies numériques, les photos et les visuels de la série Otto Graff sont réalisés à la demande, ce qui implique parfois un délai supplémentaire de quelques jours. N’oubliez pas d’en tenir compte.

Frais et modes
Les articles sont livrés par envoi postal classique. Je travaille actuellement sur la mise en place du service Mondial Relay, qui sera rapidement disponible.