Questions

Quelles sont mes langues de travail pour une traduction ?
Je traduis les documents en anglais. Le français étant ma langue maternelle, je travaille donc de l’anglais vers le français.

Quels sont les éléments à fournir pour une traduction ?
Tout d’abord, il faut évidemment remettre une copie du fichier à traduire dans un format standard (Word, HTML, XML, etc.). Si vous travaillez avec Trados, une mémoire de traduction sera la bienvenue, sinon, s’il existe une version précédente d’un texte similaire, merci de fournir une version anglaise et une version française du même texte et dans le même format. Les glossaires et documents de référence, quels qu’ils soient, sont les bienvenus.

Quels sont mes domaines de prédilection ?
Chacun se sent plus ou moins à l’aise en fonction des thèmes abordés et de ses affinités naturelles. Pour en savoir plus, consultez la page « traduction« .

Quels sont les éléments à fournir pour une mise en pages ?
Les textes, dans un format standard, ainsi que des illustrations exploitables.

Est-il possible de faire traduire et mettre en page un document ?
Bien évidemment ! Après traduction, le document peut être mis en page à l’identique ou sous une forme différente permettant, par exemple, de l’adapter au format de l’emballage dans lequel le produit sera contenu, dans le cadre d’une notice technique.

Quels sont les délais ?
Ils sont variables ! Le degré de complexité varie en fonction des traductions, des mises en pages ou des graphismes. Il est préférable de me consulter.

Quelle est la base de la tarification ?
Les traductions sont facturées au mot source (dans la langue d’origine), les mises en pages en fonction du format de la page unitaire ou au forfait, et les illustrations à l’heure ou au forfait, en fonction de leur complexité. Toutefois, chaque cas reste unique.

Que faire avec un fichier PDF ?
Outre les mises en ligne ou les distributions sur CD, les fichiers PDF, qu’ils soient remis à un imprimeur classique ou sur le Web, permettent de faire imprimer les documents.