Articles

, ,

Non, je ne pratique pas les soldes !

J’ai une boutique en ligne. Elle me permet de vendre mes livres, mes dessins et toute la petite quincaillerie que j’élabore patiemment en parallèle avec mon activité principale.

Vous devez penser que je suis riche : que dalle ! En quelques années, elle ne m’a rapporté qu’une centaine d’euros… Quand je dis « rapporté », je parle du chiffre brut, parce que pour ce qui est du bénéfice… Alors, pour tenter de la faire vivre et de vous y attirer, je suis réduit à l’état de « cybercamelot » et je vous importune régulièrement en vous vantant les quelques avantages de crayonnages.com. Eh oui, c’est ma boutique à moi !

Et les soldes, me direz-vous !

Quoi, les soldes ? Ce n’est pas une pratique obligatoire ni automatique. Elle est très encadrée et porte avant tout sur l’écoulement des marchandises en stock. Heureusement, à part pour les livres, je n’ai qu’un stock très réduit. Par exemple, mes tirages photo et litho se font à la demande. Si j’ajoute à cela (avec modestie) que mes œuvres sont indémodables et ne sont pas périssables, je vous aurai tout dit.
En outre, il ne s’agit pas de revente mais de produits de mon crû, même si la réalisation finale a parfois demandé une assistance locale (comme pour mes mugs). Bref, j’ai travaillé pour constituer mon stock et toute peine méritant salaire, je ne brade pas mon travail. À titre d’exemple, le livre Les aventures de Sébestan m’a demandé une année de travail (qui n’a été que très partiellement rémunéré à ce jour).

Donc pas de soldes…

En revanche, à prix normal, vous trouverez sur ma jolie boutique tout un tas de choses que vous ne trouverez pas ailleurs. Si vous voulez en savoir plus, distribuer des livres et des cartes postales, n’hésitez pas à me contacter par message privé.

,

Relevons un défi !

Je suis confronté à un challenge de taille. En effet, je dois gagner UN MILLION DE DOLLARS (soit environ 257,23 €) sans trop me fatiguer avant la fin de la semaine. Je ne vois donc qu’une solution : vous inciter à vider le stock de ma boutique en ligne (crayonnages.com). Pour cela, j’invite chacun de mes amis Facebook, leurs copains et les amis d’iceux d’acheter :
– 23 exemplaires du livre La Glacerie – Mes cartes postales
– 17 exemplaires des aventures de Sébestan plus un pour leur belle-mère
– 3 tirages d’un joli dessin reproduisant le phare de Gatteville
– 5 tirages d’un autre joli dessin représentant des musiciens cubains
– 10 lots de 20 stickers Normand un jour
– 1 joli tirage sur papier glacé représentant Tigren le petit drakkar
Pour le reste, nous aviserons dès que j’aurai fait mes comptes.
Bien entendu, pour que cela fonctionne, il faut relayer l’info…

, , ,

Sébestan dans la boutique en ligne

Comme le livre s’y prête assez bien, les aventures de Sébestan ont donné naissance à plusieurs autres produits qui sont disponibles dans la boutique en ligne et directement accessibles depuis cette liste.

Catégorie Référence Titre
Badge BC40-002 Les aventures de Sébestan – Le badge
Magnets MH-001 Les aventures de Sébestan – Le magnet
MH-002 L’île aux Signes
MH-003 Gaston le dragon
MV-004 Sébestan
Livre SEB-6417 Les aventures de Sébestan
Tirage sur papier beaux-arts LN-A3P-002 Sébestan et Guilhord sur Kilimandjaro
Tirages sur papier mat TPN-001 Thamar et son bouzouki irlandais
TPN-002 La carte de l’Île aux Signes
TPN-003 L’amiral Anthy devant le Kifumpah
TPN-004 Roger Piper devant sa maison mitoyenne
TPN-005 Sébestan devant le château de Morris
TPN-006 Gaston le dragon en plein travail
TPN-007 Elmer Quentin s’adresse aux Signais
TPN-008 Sur l’éléphant Kilimandjaro
TPN-009 Le gardien des tours de Wilghat
TPN-010 Sébestan et Guilhord à Rosebourg
TPN-011 En compagne de Polycarpe Fouchtras
TPN-144 Le bon miel de madame Tine
, , ,

Produits dérivés

bouton_seb

Quelques produits dérivés des aventures de Sébestan sont désormais disponibles sur www.crayonnages.com. Vous trouverez des badges, des magnets, ainsi que des reproductions de certaines images.

Seb_page_0028

Enregistrer

Enregistrer

, ,

Au fil des pages

Au fil des pages ou la mise en ligne des notes de bas de page. Concept révolutionnaire ? À voir…
Dans les grandes lignes, l’objectif de cette section est simple : enrichir la lecture du livre.
En effet, pour des raisons financières, mais aussi de temps, il m’a fallu me limiter à un nombre restreint de pages. C’est assez motivant car cela oblige à bien « calibrer » l’histoire. Un peu trop, peut-être… Mais ce n’est pas tout. Comme je ne souhaitais pas que certaines blagues douteuses (voire vaseuses) apparaissent clairement dans le texte du livre, j’ai pris un malin plaisir à les suggérer sans aller plus loin. Mais elles sont bien là et il vous manque peut-être certaines clés pour les retrouver. Tiens, j’ai dit clés ? Oui ! Ne vous avais-je pas dit que ce livre était un livre à clés ?
Cela dit, ne comptez pas sur moi pour vous dire qui est la véritable Mademoiselle Dupart, pas plus que je ne vous révèlerai l’identité de… Non non ! J’ai dit : ne comptez pas sur moi ! En revanche, j’ai la ferme intention de vous parler d’Otto Graff le viking, du véritable Guilhord (Guy Lore, créateur de Paris Magic, magicien historique du Parc Astérix et, accessoirement, mon cousin et ami), de vous expliquer comment sont réalisées certaines illustrations… Bref, j’aurais dû appeler cette page Bonus ou Making of.
Cette partie du site est encore à compléter, mais certains éléments sont déjà disponibles.
C’est par ici, suivez-moi.

, ,

La maison de Roger Piper

L’endroit où les mènent leurs pas n’est pas moins insolite. Ils aperçoivent en effet une haute maisonnette d’un jaune vif blottie dans une clairière. Nul doute que le personnage qui l’habite est aussi curieux que ce lieu. Sébestan a déjà compris qu’il en sera de même pour chaque étape de cette singulière chasse au trésor.
– Guilhord, pourquoi cette maison est-elle si haute alors que le terrain est si vaste dans cet endroit ?
– C’est tout bête, cet homme a habité en ville une grande partie de sa vie. Il y construisait des maisons attenantes qui finissaient par se soutenir mutuellement. Alors, lorsqu’il a construit sa maison en arrivant ici, il a trouvé naturel de construire une maison mitoyenne.
– Oui, mais je persiste à dire que construire une maison mitoyenne isolée est un peu saugrenu.
– Oui, tu as raison… Ce citoyen est un drôle de mitoyen, confirme Guilhord.

Extrait des aventures de Sébestan.
Copyright 2012 – Christian Leroy

,

Connaissez-vous bien Sébestan ?

Sébestan aime les crêpes, mais savez-vous que ses préférées sont les crêpes à l’indienne au lait de coco ? Savez-vous que la plupart des illustrations des Aventures de Sébestan se réfèrent à des lieux réels situés, pour la plupart, dans la presqu’île du Cotentin ? Que cachent les ruches de madame Tine et Morris Harbour ? Connaissez-vous le bouzouki irlandais ? Ce sont quelques-unes des réponses que vous trouverez bientôt sur le site des Aventures de Sébestan.

Pour patienter, voici la carte de visite du mage Pahndalu, qui accompagnait Paul, le père de Sébestan lors de sa quête de la clé des rêves… Édifiant, non ? Alors, connaissez-vous bien Sébestan ?
la carte de visite du mage pahndalu

, ,

Sébestan arrive !

Chers amis de Sébestan.
À force de l’attendre, nous avions fini par penser qu’il prenait son temps, voire ses aises… Il est vrai que l’édition d’un livre est, en soi, une aventure. Mais voilà qu’une date est annoncée pour sa venue : le 7 mai. Eh oui, c’est lundi prochain que Les aventures de Sébestan feront leur entrée officielle dans le monde des livres.

La souscription est close et vous pouvez d’ores et déjà passer votre commande dans notre boutique en ligne.cliquez pour accéder à la boutique en ligne